Des caves transformées en studio de photographie culinaire

Un cahier des charge très précis

Quand la cliente m'a contactée pour visiter le local qu'elle venait d'acheter pour en faire un studio de photographie culinaire, j'ai d'abord été un peu étonnée. Imaginez des caves cloisonnées, sans baies vers l'extérieur et très vétustes !

Les besoins étaient pourtant assez précis ; une cuisine quasi professionnelle haut de gamme, une réserve avec congélateurs et réfrigérateurs, des vestiaires, des salles de shooting, des sanitaires et un accueil visiteur.

Petit aperçu de l'état existant

Comme d'habitude, voici une petite visite de l'état des lieux avant travaux...

L'extérieur avant travaux

Un des atouts de ce local était d'avoir un accès par l'extérieur, via une sorte de petite cour privée. Par contre aucune fenêtre pour éclairer le lieu...

 

L'état avant travaux

L'état des lieux avant travaux était assez déplorable.

 

Un cave humide

Certaines salles étaient très humides, un dégât des eaux qui mit beaucoup temps à être résolu a d'ailleurs retardé les travaux dans une des parties du local.

 

Certaines pièces possédaient un plafond en pavés de verre non étanches.

Certaines pièces possédaient un plafond en pavés de verre non étanches. Des poutres étaient très endommagées.

 

Des salles voutées

Pourtant, certaines salles voutées semblaient avoir un vrai potentiel...

 

A l'arrière du local, des fers de renfort durent être posés pour consolider une ancienne trémie bouchée.

A l'arrière du local, des fers de renfort durent être posés pour consolider une ancienne trémie bouchée. Cet espace servira de réserve et de stockage. Les grands réfrigérateur et congélateur y prendront place.

 

Des quantités impressionnantes de gravats durent être enlevés pour y voir claire !

Des quantités impressionnantes de gravats durent être enlevés pour y voir clair !

Des travaux en plusieurs étapes

Pendant qu'avec l'architecte Corinne Houel, un permis de construire était déposé pour changement de destination et ouverture de baies sur la cour, les travaux intérieurs commencèrent. En parallèle, il fallait également être en relation avec le syndic pour que des travaux d'étanchéité soient réalisés pour mettre hors d'eau la zone la plus dégradée !

Première étape ; piocher la pierre pour la mettre à nu et refaire lle jointoiement ; un travail de longue haleine assez pénible pour les ouvriers !

Première étape ; piocher la pierre des voutes pour la mettre à nu et refaire le jointoiement ; un travail de longue haleine assez pénible pour les ouvriers !

 

Passage entre caves voutées

Le passage entre deux caves voutées.

 

Passage des gaines électriques au sol avant coulage de la chape.

Les gaines électriques ont été passées au sol avant le coulage de la chape.

 

Pose du carrelage au sol

Pose du carrelage au sol des caves

Après le jointoiement des pierres et le coulage de la chape, c'est au tour de la pose de grands carreaux en grès cérame rectifié au sol.

 

Passes d'enduit en plafond

Une fois le permis obtenu et l'étanchéité des plafonds réalisée par la copropriété, nous pouvons enfin entamer l'ouverture des baies sur la cour et réaliser les finitions dans les autres salles.

 

Dans la future cuisine, des dosserets maçonnés dans lesquelles passes l'électricité sont construits.

Dans la future cuisine, des dosserets maçonnés dans lesquelles passe l'électricité sont construits. Ils réceptionneront les meubles sur-mesure.

Un résultat apprécié

Plusieurs mois furent nécessaires pour obtenir le compteur électrique... Ce fut la dernière étape avant de pouvoir utiliser le local... mais le résultat est à la mesure de l'attente ! Il n'y a plus qu'à allumer le piano et à prendre les photos !

La création des baies vitrées a apporté de la lumière dans le local.

La création des baies vitrées sur le patio a apporté de la lumière dans le local.

On passe directement de la salle de shooting photo vers la cuisine

On passe directement de la salle de "shooting photo" à la cuisine. Les plats peuvent directement être pris en photo !

 

La plus grande des caves voutées a été utilisée pour faire la cuisine, la plus petite sert de salle de shooting, sans éclairage naturelle, ce qui ne gène nullement !

La plus grande des caves voutées a été utilisée pour faire la cuisine, la plus petite sert de salle de shooting... sans éclairage naturelle, ce qui ne gène nullement !

 

Les meubles sur-mesure, les plans et crédences en quartz et l'électroménager ont pris place. Les tuyauteries d'alimentation existantes, des radiateurs en fonte, les poignées, l'appareillage électrique et les luminaires ont été choisis noirs pour contraster avec les tons chauds de la pierre et des meubles.

Les meubles sur-mesure, les plans et crédences en quartz et l'électroménager ont pris place. Les tuyauteries d'alimentation existantes, des radiateurs en fonte, les poignées, l'appareillage électrique, la robinetterie et les luminaires ont été choisis noirs pour contraster avec les tons chauds de la pierre et des meubles.

 

Les meubles sur-mesure, les plans et crédences en quartz et l'électroménager ont pris place. Les tuyauteries d'alimentation existantes, des radiateurs en fonte, les poignées, l'appareillage électrique et les luminaires ont été choisis noirs pour contraster avec les tons chauds de la pierre et des meubles.

Machine à laver, fours, hotte... tout est intégré.

Détail sur la cuisine

 

Pour voir plus de photos de réalisation, c'est par !

 

Je tiens à remercier les entreprises BDM pour la maçonnerie et le carrelage, ELECTROSOULT pour l'électricité, SUD PLOMBERIE pour... la plomberie, EUROBOIS pour la menuiserie, la marbrerie PACO pour les plans en quartz, DORIN CRETU pour la peinture et AMDF pour les menuiserie alu.

Traitement de la pierre : Hydrofuge Minéralisant Hydro-Roc de Dalep

Carrelage : Iris Céramica

Mélaminé bois : Egger

Luminaires : Orbit Lighting

Appareillage électrique : Odace de chez Schneider Electrique et Palazzo de chez Hager

Quartz : Stone Italiana

Radiateurs : Vuelta de chez Acova

Hotte : Fusion de chez Novy

 

 

© Flora Auvray - 2021